Mon panierMon panier
Mon panier
  1. Accueil /
  2. Blog /
  3. Éclairage d'aménagement extérieur 101

10 % ADDITIONNEL SUR LES SUSPENDUS ET SUSPENDUS SIMPLES

 Promo code:

JEANBAP

Éclairage d'aménagement extérieur 101

L'éclairage extérieur de A à Z !

L'éclairage extérieur de A à Z !

L’éclairage extérieur va assurément mettre en valeur un aménagement paysager, mais aussi, il accentuera et sécurisera les zones d’intérêts d’une cour extérieure. On peut aussi bien parler de projets de grande envergure ou simplement d’ajouter de l’éclairage à une allée.  Noter qu’il est possible d’ajouter de l’éclairage paysager à votre aménagement bien après que celui-ci ait été configuré. Mais pour certains produits, il est préférable de les ajouter lors des travaux.

 

Type d’éclairage extérieur :

La planification est la partie la plus importante afin d’assurer un résultat optimal et adapté à nos besoins immédiats, mais aussi à long terme. Nous pouvons séparer l’éclairage extérieur en deux grandes catégories : l’éclairage d’ambiance (ou d’effet) et l’éclairage décoratif.

1- Si vous optez pour un éclairage d’ambiance, le résultat aura pour but d’amener votre aménagement paysager à ressortir et être mis en valeur. En travaillant dans cette optique, cherchez à repérer des luminaires qui vont se fondent au décor. Il est important d’éviter les luminaires qui dégagent un éclairage général et d’aller plutôt vers des modules à projection. Puisque l’on parle ici de source lumineuse à projection, assurez-vous d’éviter d’éclairer de façon directe les aires de circulation afin de ne pas engendrer l’éblouissement lors de vos passages. Vous découvrirez plus loin les techniques d’accentuation et d’effet en utilisant les jeux d’ombre et de lumière. Le but est d’arriver à ce résultat tout en vous servant de votre environnement afin de camoufler les appareils d’éclairage. 

2- La deuxième méthode est celle considérée décorative, là où l’intérêt est de faire ressortir le luminaire lui-même.  Cette technique n’est pas axée sur la disposition des luminaires apportant un effet d’éclairage précis, mais plutôt sur la symétrie. Autrement dit, si vous répartissez trois luminaires bollard du côté gauche d’une allée principale, il va aussi y en avoir trois du côté droit. Cette règle s’applique aussi pour les luminaires de façade (murale) sauf qu’ici, la symétrie est considérée entre le luminaire et la conception de la maison plutôt qu’en rapport avec la disposition des luminaires entre eux.

Les techniques d’éclairage d’aménagement extérieur :

Éclairage vers le haut :

Cet effet est obtenu en installant un luminaire à projection au sol devant un arbre, un arbuste ou un élément décoratif quelconque. Il suffit d’orienter le faisceau vers l’objet que l’on veut éclairer et ainsi projeter l’éclairage sur celui-ci ou encore, à travers les branches de votre arbre. En variant la distance à laquelle l’éclairage est installé ou la largeur du faisceau, vous pourrez ainsi ajuster l’effet.

 

Effet clair de lune :

Il suffit d’installer un luminaire dans un arbre et de l’orienter vers le sol pour obtenir cet effet. Celui-ci va créer beaucoup de jeux d’ombre et de lumière au niveau du sol. Pour obtenir les meilleurs résultats, prévoyez que votre arbre perdra ses feuilles à l’automne : le luminaire doit donc être à un emplacement où il sera camouflé même une fois les feuilles tombées.

 

Effleurement :

Cet effet est utilisé pour faire ressortir les textures d’un relief quelconque. Les accents sur les revêtements muraux extérieurs sont souvent les plus primés pour cette technique. Cet impact visuel est obtenu en positionnant un luminaire à projection au sol tout près de la surface à éclairer.

Silhouette sur fond de lumière :

Lorsque vous voulez créer un effet un peu plus mystérieux ou pour faire ressortir un arbre, une statue ou une fontaine, cette technique est de convenance. L’idée est d’installer un luminaire à projection derrière l’objet en question afin de projeter l’éclairage sur une surface, faisant ainsi ressortir la silhouette de l’objet.

Jeu d’ombre et de lumière :

En optant pour un luminaire à projection devant un petit arbre ou un arbuste et en utilisant la surface qui se trouve derrière, vous créerez ainsi un effet d’ombre et de lumière. Avec ce type de technique, il est important d’utiliser un éclairage proportionnel à la grosseur de l’objet que vous voulez éclairer.

 

Éclairage d’ambiance :

Idéal pour faire ressortir des arrangements floraux, des rocailles ou des petits arbustes. L’effet recherché est un éclairage doux, étendu et surtout dirigé vers le bas. Cette technique vous donne aussi la possibilité d’ajouter de l’éclairage sur une aire de circulation selon la proximité. 

Type de luminaire d’aménagement paysager :

Il existe beaucoup de modèles de luminaires paysagers ayant tous leur résultat spécifique :

Luminaire d’allée et d’éclairage diffus :

Ces produits sont souvent utilisés pour un éclairage décoratif, là où l’idée est de faire ressortir de beaux luminaires. Certains de ces modèles sont bien adaptés pour un éclairage d’ambiance, où les plantes et les rocailles sont mises en valeur.

Luminaires pour patios, terrasses et marches :

Offerts en plusieurs styles et formats, ces luminaires vont apporter un éclairage décoratif autour d’une terrasse ou d’un patio. Les différentes options vont permettre d’avoir des modèles discrets ou décoratifs. L’installation va souvent être faite contre une surface verticale, mais il est aussi possible de retrouver des produits suspendus sur chaine ou des lampadaires extérieurs. Les luminaires prévus pour les marches doivent être la plupart du temps encastré dans la contremarche.

Luminaire d’accentuation :

Il s’agit ici des modèles utilisés lorsqu’on a besoin d’un éclairage à projection. C’est ce qui permet d’arriver à créer la majorité des effets résultant des jeux d’ombre et de lumière. La possibilité d’orienter ces luminaires vous donne la flexibilité nécessaire pour bien adapter l’éclairage à l’aménagement paysager.

 

Luminaire pour enfouissement :

Tel que le nom le précise, ces luminaires sont faits pour être enfouis directement dans le sol. Ils vont permettre d’obtenir un éclairage discret étant donné que le luminaire va être dissimulé par la végétation qui l’entoure. La majorité de ces modèles sont orientables, donc pas besoin de déterrer et d’enfouir plusieurs fois le produit afin de modifier son éclairage.

Luminaire pour montage dans un arbre :

C’est le type de luminaire conçu pour obtenir l’effet clair de lune. L’installation peut se faire directement sur le tronc de l’arbre ou même suspendu sur une branche. Ces modèles sont orientables facilitant ainsi la configuration.

Luminaire pour corniche :

Idéal pour une installation directement à partir de la corniche. Ils sont disponibles en modèle simple ou double et ont une multitude d’options d’ampoules. Ils sont tous orientables dans le but d’avoir un éclairage plus flexible.

Bollard et luminaire de sol :

Similaire en apparence aux luminaires d’allées, les bollards sont généralement plus massif et diffusent leur lumière sur une plus grande superficie. Idéal lorsque vous voulez maximiser la projection de votre éclairage pour une allée ou une rocaille plus volumineuse. Les luminaires de sol vont facilement se dissimuler à travers les feuillages pour créer des effets spectaculaires.1

 

Trucs et astuces !

-L’éclairage paysager peut être utilisé même pendant l’hiver. La chaleur dégagée par le luminaire fera fondre la neige autour de celui-ci. Lors de grosse chute de neige, il peut être bon d’aller dégager vos luminaires pour assurer leur efficacité.

-La terre et les débris peuvent s’accumuler sur les luminaires orientés vers le haut, il est donc recommandé de les nettoyer périodiquement pour assurer leur performance et longévité.

-Il est conseillé de faire une vérification de vos ampoules au printemps.

-Lorsque vient de temps de faire l’installation, il est recommandé d’enfouir le câble d’alimentation en partant de l’extrémité la plus éloignée pour terminer au transformateur. Ceci évitera toute perte due à un mauvais calcul des distances.

-Il faut garder en tête que les arbres et les arbustes vont prendre de l’ampleur avec les années, il est donc important de planifier en conséquence de cette croissance afin d’éviter de modifier vos installations après 2 ans.

-Il faut utiliser des produits qui sont conçus pour l’extérieur. Un luminaire intérieur n’est pas conforme pour une utilisation à l’extérieur même si vous avez un toit.

L’éclairage extérieur va assurément mettre en valeur un aménagement paysager, mais aussi, il accentuera et sécurisera les zones d’intérêts d’une cour extérieure. On peut aussi bien parler de projets de grande envergure ou simplement d’ajouter de l’éclairage à une allée. Noter qu’il est possible d’ajouter de l’éclairage paysager à votre aménagement bien après que celui-ci ait été configuré. Mais pour certains produits, il est préférable de les ajouter lors des travaux.

Type d’éclairage extérieur:

La planification est la partie la plus importante afin d’assurer un résultat optimal et adapté à nos besoins immédiats, mais aussi à long terme. Nous pouvons séparer l’éclairage extérieur en deux grandes catégories: l’éclairage d’ambiance (ou d’effet) et l’éclairage décoratif.

1- Si vous optez pour un éclairage d’ambiance, le résultat aura pour but d’amener votre aménagement paysager à ressortir et être mis en valeur. En travaillant dans cette optique, cherchez à repérer des luminaires qui vont se fondent au décor. Il est important d’éviter les luminaires qui dégagent un éclairage général et d’aller plutôt vers des modules à projection. Puisque l’on parle ici de source lumineuse à projection, assurez-vous d’éviter d’éclairer de façon directe les aires de circulation afin de ne pas engendrer l’éblouissement lors de vos passages. Vous découvrirez plus loin les techniques d’accentuation et d’effet en utilisant les jeux d’ombre et de lumière. Le but est d’arriver à ce résultat tout en vous servant de votre environnement afin de camoufler les appareils d’éclairage.

2- La deuxième méthode est celle considérée décorative, là où l’intérêt est de faire ressortir le luminaire lui-même. Cette technique n’est pas axée sur la disposition des luminaires apportant un effet d’éclairage précis, mais plutôt sur la symétrie. Autrement dit, si vous répartissez trois luminaires bollard du côté gauche d’une allée principale, il va aussi y en avoir trois du côté droit. Cette règle s’applique aussi pour les luminaires de façade (murale) sauf qu’ici, la symétrie est considérée entre le luminaire et la conception de la maison plutôt qu’en rapport avec la disposition des luminaires entre eux.

Les techniques d’éclairage d’aménagement extérieur:

Éclairage vers le haut:

Cet effet est obtenu en installant un luminaire à projection au sol devant un arbre, un arbuste ou un élément décoratif quelconque. Il suffit d’orienter le faisceau vers l’objet que l’on veut éclairer et ainsi projeter l’éclairage sur celui-ci ou encore, à travers les branches de votre arbre. En variant la distance à laquelle l’éclairage est installé ou la largeur du faisceau, vous pourrez ainsi ajuster l’effet.

Effet clair de lune:

Il suffit d’installer un luminaire dans un arbre et de l’orienter vers le sol pour obtenir cet effet. Celui-ci va créer beaucoup de jeux d’ombre et de lumière au niveau du sol. Pour obtenir les meilleurs résultats, prévoyez que votre arbre perdra ses feuilles à l’automne: le luminaire doit donc être à un emplacement où il sera camouflé même une fois les feuilles tombées.

Effleurement:

Cet effet est utilisé pour faire ressortir les textures d’un relief quelconque. Les accents sur les revêtements muraux extérieurs sont souvent les plus primés pour cette technique. Cet impact visuel est obtenu en positionnant un luminaire à projection au sol tout près de la surface à éclairer.

Silhouette sur fond de lumière :

Lorsque vous voulez créer un effet un peu plus mystérieux ou pour faire ressortir un arbre, une statue ou une fontaine, cette technique est de convenance. L’idée est d’installer un luminaire à projection derrière l’objet en question afin de projeter l’éclairage sur une surface, faisant ainsi ressortir la silhouette de l’objet.

Jeu d’ombre et de lumière:

En optant pour un luminaire à projection devant un petit arbre ou un arbuste et en utilisant la surface qui se trouve derrière, vous créerez ainsi un effet d’ombre et de lumière. Avec ce type de technique, il est important d’utiliser un éclairage proportionnel à la grosseur de l’objet que vous voulez éclairer.

Éclairage d’ambiance:

Idéal pour faire ressortir des arrangements floraux, des rocailles ou des petits arbustes. L’effet recherché est un éclairage doux, étendu et surtout dirigé vers le bas. Cette technique vous donne aussi la possibilité d’ajouter de l’éclairage sur une aire de circulation selon la proximité.

Type de luminaire d’aménagement paysager:

Il existe beaucoup de modèles de luminaires paysagers ayant tous leur résultat spécifique:

Luminaire d’allée et d’éclairage diffus:

Ces produits sont souvent utilisés pour un éclairage décoratif, là où l’idée est de faire ressortir de beaux luminaires. Certains de ces modèles sont bien adaptés pour un éclairage d’ambiance, où les plantes et les rocailles sont mises en valeur.

Luminaires pour patios, terrasses et marches:

Offerts en plusieurs styles et formats, ces luminaires vont apporter un éclairage décoratif autour d’une terrasse ou d’un patio. Les différentes options vont permettre d’avoir des modèles discrets ou décoratifs. L’installation va souvent être faite contre une surface verticale, mais il est aussi possible de retrouver des produits suspendus sur chaine ou des lampadaires extérieurs. Les luminaires prévus pour les marches doivent être la plupart du temps encastré dans la contremarche.

Luminaire d’accentuation:

Il s’agit ici des modèles utilisés lorsqu’on a besoin d’un éclairage à projection. C’est ce qui permet d’arriver à créer la majorité des effets résultant des jeux d’ombre et de lumière. La possibilité d’orienter ces luminaires vous donne la flexibilité nécessaire pour bien adapter l’éclairage à l’aménagement paysager.

Luminaire pour enfouissement:

Tel que le nom le précise, ces luminaires sont faits pour être enfouis directement dans le sol. Ils vont permettre d’obtenir un éclairage discret étant donné que le luminaire va être dissimulé par la végétation qui l’entoure. La majorité de ces modèles sont orientables, donc pas besoin de déterrer et d’enfouir plusieurs fois le produit afin de modifier son éclairage.

Luminaire pour montage dans un arbre:

C’est le type de luminaire conçu pour obtenir l’effet clair de lune. L’installation peut se faire directement sur le tronc de l’arbre ou même suspendu sur une branche. Ces modèles sont orientables facilitant ainsi la configuration.

Luminaire pour corniche:

Idéal pour une installation directement à partir de la corniche. Ils sont disponibles en modèle simple ou double et ont une multitude d’options d’ampoules. Ils sont tous orientables dans le but d’avoir un éclairage plus flexible.

Bollard et luminaire de sol:

Similaire en apparence aux luminaires d’allées, les bollards sont généralement plus massif et diffusent leur lumière sur une plus grande superficie. Idéal lorsque vous voulez maximiser la projection de votre éclairage pour une allée ou une rocaille plus volumineuse. Les luminaires de sol vont facilement se dissimuler à travers les feuillages pour créer des effets spectaculaires.1

Trucs et astuces !

-L’éclairage paysager peut être utilisé même pendant l’hiver. La chaleur dégagée par le luminaire fera fondre la neige autour de celui-ci. Lors de grosse chute de neige, il peut être bon d’aller dégager vos luminaires pour assurer leur efficacité.

-La terre et les débris peuvent s’accumuler sur les luminaires orientés vers le haut, il est donc recommandé de les nettoyer périodiquement pour assurer leur performance et longévité.

-Il est conseillé de faire une vérification de vos ampoules au printemps.

-Lorsque vient de temps de faire l’installation, il est recommandé d’enfouir le câble d’alimentation en partant de l’extrémité la plus éloignée pour terminer au transformateur. Ceci évitera toute perte due à un mauvais calcul des distances.

-Il faut garder en tête que les arbres et les arbustes vont prendre de l’ampleur avec les années, il est donc important de planifier en conséquence de cette croissance afin d’éviter de modifier vos installations après 2 ans.

-Il faut utiliser des produits qui sont conçus pour l’extérieur. Un luminaire intérieur n’est pas conforme pour une utilisation à l’extérieur même si vous avez un toit.

Partage:

Trucs et astuces

L'engouement pour  le ciment

L'engouement pour le ciment

Le ciment fait son grand retour dans la décoration! Que se soit en luminaire, comptoir, plancher ou objet déco, le ciment est de plus plus présent , autant dans les décors chics que décontractés. L’effet qu’il offre en s’associant avec d’autres matériaux bruts tel que le bois, le zinc, la tôle d’acier est plus que
Objet d’art : les petites choses, qui font la différence !

Objet d’art : les petites choses, qui font la différence !

Les beaux objets font autant partie de l’ensemble de la décoration que les luminaires, les meubles et les couleurs que l’on peint sur les murs. Que ce soit des vases prestigieux, chandeliers transitionnels ou horloges pratiques et design, ces objets apporteront une touche complémentaire à votre pièce.