Mon panierMon panier
Mon panier

NOUS PAYONS LES TAXES SUR LES SUSPENDUS *N'inclus pas les suspendus simples.

 Promo code:

SUSPTELE

L'éclairage de la maison de A à Z

Éclairez votre maison efficacement

Éclairez votre maison efficacement

Sélectionner une pièce

Un moyen efficace de maximiser l'apparence et la fonctionnalité de votre espace est d'allumer plusieurs sources de différents luminaires. Celles-ci aident à équilibrer la pièce en minimisant les reflets et les ombres, tout en ajoutant de la profondeur et de la dimension. Cette approche améliore également la polyvalence d'une pièce. Un plan d'éclairage bien pensé, dès le départ, exploite mieux les activités pouvant y avoir lieu. 

Éclairage général (ambiant) :
L'éclairage général est le plus utilisé des quatre types. Il offre à votre espace un éclairage global avec un niveau confortable de luminosité sans éblouissement. L'éclairage ambiant peut être exploité avec des lustres, plafonniers, murales, rails, encastrés et même avec des lampes de table ou lampes de plancher. Disposer une source centrale de lumière dans toutes les pièces est fondamental pour un bon plan d'éclairage. L'éclairage ambiant est la base sur laquelle vous ajoutez les autres types d'éclairage.

Éclairage d'accentuation :
Accent ou directionnel, cet éclairage est généralement utilisé pour mettre en évidence certains objets ou éléments architecturaux, tels que les plantes, les peintures, les sculptures ou des portes d'armoires sculptées. L'éclairage d'accentuation ne devrait jamais être le point focal de la pièce. Il est plutôt destiné à éclairer sans être vu. L'éclairage d'accentuation peut être appliqué par des encastrés, des rails, des lustres avec gradateurs, de l'éclairage sous les armoires ainsi que des appliques murales. 

Éclairage de travail :
L'éclairage de travail ajoute de la luminosité aux zones d'une pièce où les activités quotidiennes comme la lecture, l'étude, la cuisson ou l'application du maquillage sont effectuées. Pour plus de clarté, éviter la fatigue visuelle et être des plus efficace, l'éclairage de travail devrait être libre de tous reflets et ombres. Il peut être réalisé par l'installation d'encastrés, de rails, de suspendus simples au-dessus de l'ilôt ou de l'évier, de linéaires ou rondelles sous les armoires, de murales au-dessus de la vanité de la salle de bain ainsi que des lampes de bureau. 

Éclairage décoratif :
L'éclairage décoratif peut être considéré comme une œuvre d'art. Avec beaucoup de choix de luminaires décoratifs en verre et tissu, l'éclairage décoratif à un style qui lui est propre et peut même apporter la petite touche finale à votre pièce. En fait, vous pouvez changer l'ambiance de votre espace en ajoutant simplement cette touche décorative. Gardez à l'esprit que ce type d'éclairage doit être utilisé avec d'autres types d'éclairage pour une meilleure fonctionnalité. 

Voici la formule magique pour être en mesure de calculer le nombre de wattages nécessaire par rapport à la dimension de votre pièce :

Si vous avez une pièce avec une hauteur de plafond de 8 pieds, le facteur de multiplication est de 1.5.

Si vous avez une pièce avec une hauteur de plafond de 9 pieds, le facteur de multiplication est de 2.5.

Si vous avez une pièce avec une hauteur de plafond de 10 pieds, le facteur de multiplication est de 3.5. et ainsi de suite.


Si vous avez une pièce de 12 pieds par 16 pieds: 12 X 16= 192.

Alors, 192 X le facteur de multiplication = nombre de watts nécessaire.

Ex: 192 X 1.5 = 288 watts.


En espérant vous avoir éclairé !


Cliquez ici pour plus de Trucs & Astuces !

Un moyen efficace de maximiser l'apparence et la fonctionnalité de votre espace est d'allumer plusieurs sources de différents luminaires. Celles-ci aident à équilibrer la pièce en minimisant les reflets et les ombres, tout en ajoutant de la profondeur et de la dimension. Cette approche améliore également la polyvalence d'une pièce. Un plan d'éclairage bien pensé, dès le départ, exploite mieux les activités pouvant y avoir lieu.

Éclairage général (ambiant):
L'éclairage général est le plus utilisé des quatre types. Il offre à votre espace un éclairage global avec un niveau confortable de luminosité sans éblouissement. L'éclairage ambiant peut être exploité avec des lustres, plafonniers, murales, rails, encastrés et même avec des lampes de table ou lampes de plancher. Disposer une source centrale de lumière dans toutes les pièces est fondamental pour un bon plan d'éclairage. L'éclairage ambiant est la base sur laquelle vous ajoutez les autres types d'éclairage.

Éclairage d'accentuation:
Accent ou directionnel, cet éclairage est généralement utilisé pour mettre en évidence certains objets ou éléments architecturaux, tels que les plantes, les peintures, les sculptures ou des portes d'armoires sculptées. L'éclairage d'accentuation ne devrait jamais être le point focal de la pièce. Il est plutôt destiné à éclairer sans être vu. L'éclairage d'accentuation peut être appliqué par des encastrés, des rails, des lustres avec gradateurs, de l'éclairage sous les armoires ainsi que des appliques murales.

Éclairage de travail:
L'éclairage de travail ajoute de la luminosité aux zones d'une pièce où les activités quotidiennes comme la lecture, l'étude, la cuisson ou l'application du maquillage sont effectuées. Pour plus de clarté, éviter la fatigue visuelle et être des plus efficace, l'éclairage de travail devrait être libre de tous reflets et ombres. Il peut être réalisé par l'installation d'encastrés, de rails, de suspendus simples au-dessus de l'ilôt ou de l'évier, de linéaires ou rondelles sous les armoires, de murales au-dessus de la vanité de la salle de bain ainsi que des lampes de bureau.

Éclairage décoratif :
L'éclairage décoratif peut être considéré comme une œuvre d'art. Avec beaucoup de choix de luminaires décoratifs en verre et tissu, l'éclairage décoratif à un style qui lui est propre et peut même apporter la petite touche finale à votre pièce. En fait, vous pouvez changer l'ambiance de votre espace en ajoutant simplement cette touche décorative. Gardez à l'esprit que ce type d'éclairage doit être utilisé avec d'autres types d'éclairage pour une meilleure fonctionnalité.

Voici la formule magique pour être en mesure de calculer le nombre de wattages nécessaire par rapport à la dimension de votre pièce :

Si vous avez une pièce avec une hauteur de plafond de 8 pieds, le facteur de multiplication est de 1.5.

Si vous avez une pièce avec une hauteur de plafond de 9 pieds, le facteur de multiplication est de 2.5.

Si vous avez une pièce avec une hauteur de plafond de 10 pieds, le facteur de multiplication est de 3.5. et ainsi de suite.


Si vous avez une pièce de 12 pieds par 16 pieds: 12 X 16= 192.

Alors, 192 X le facteur de multiplication = nombre de watts nécessaire.

Ex: 192 X 1.5 = 288 watts.


En espérant vous avoir éclairé !


Cliquez ici pour plus de Trucs & Astuces!

Partage:

Trucs et astuces

Pièce 101: La cuisine

Pièce 101: La cuisine

Nous passons beaucoup de temps dans la cuisine à préparer de bons petits plats !  Il va sans dire qu’il est important d’avoir la luminosité adéquate pour chaque zone de cette pièce. L’éclairage de la cuisine comporte deux catégories : l’éclairage général et d’appoint. Nous déterminerons quelles sont les meilleures options de luminaires pour chacune de
Objet d’art : les petites choses, qui font la différence !

Objet d’art : les petites choses, qui font la différence !

Les beaux objets font autant partie de l’ensemble de la décoration que les luminaires, les meubles et les couleurs que l’on peint sur les murs. Que ce soit des vases prestigieux, chandeliers transitionnels ou horloges pratiques et design, ces objets apporteront une touche complémentaire à votre pièce.